Covid-19 : le live de la gouverneure de Tokyo

Je viens de visionner le live de la gouverneure de Tokyo. il portait évidemment sur l’épidémie de corona virus qui commence à s’étendre à Tokyo.

Je ne saurais comment en qualifier le contenu. Une couverture pour éteindre un incendie ? Suite au décès du très célèbre comédien Shimura Ken, des suites de son infection au corona virus, elle a parlé du fait qu’il était allé dans le bar le soir. Elle en est arrivée à la conclusion fort logique qu’il valait mieux ne pas aller dans les bars et le karaoke le soir… Mon japonais n’est pas parfait et certaines subtilités m’ont peut-être échappées. J’ai donc pris soin de confirmer avec mon épouse japonaise, qui me l’a confirmé. En écrivant ces phrases, j’ai l’impression d’être un troll propageant une mauvaise blague, une rumeur complotiste ou ce genre de cochonnerie qu’on trouve en abondance sur le net. Mais non, je suis bien sérieux.

Je ne vais pas critiquer le Japon. Ce qui me semble plus intéressant, ou effrayant selon la sensibilité de chacun, c’est le fait qu’on ne se dirige pas vers un confinement. On envoie des petits messages qui n’affichent pas de position claire et que chacun se débrouille pour comprendre ce qu’il a à comprendre. Je suppose que les personnes âgées se sont identifiées à Shimura san. Elles auront peut-être compris qu’il ne faut pas s’aventurer dans les endroits où il y a beaucoup de passage, risquant d’être contaminées par les plus jeunes qui eux, ne semblent pas se sentir le devoir de rester chez eux, ou ne le pouvant tout simplement pas.

Aujourd’hui, j’ai croisé un vieux monsieur que je connais un peu dans mon quartier. Il n’avait pas de masque mais toujours sa bonne humeur habituelle. J’avais un masque. Il a pris le temps de me faire part de sa compassion pour la France. Seul changement dans son comportement amical, il gardait une bonne distance de moi (et il avait bien raison).

C’est ce que je vois, au-delà de la perplexité en écoutant les responsables politiques, de constructif dans le comportement des gens. Ils continuent de vaquer à leurs occupations, mais moins, plus sur leurs gardes. D’ailleurs nombre d’habitants de Tokyo semblent avoir suivi les consignes de la gouverneure de Tokyo quant à sa forte recommandation à rester chez soi le week-end passé.

Mais je ne peux m’empêcher de me demander comment on arrivera à éviter ce qui est arrivé en Europe en imitant les singes de Nikko 🙈🙉🙊. En France, on dirait plutôt faire l’autruche. À chacun de décider si il doit se confiner (et sans soutien des autorités) ?

Ce que ne semblent pas comprendre les grands responsables du Japon, c’est que leurs administrés, comme tous les administrés du monde, ont besoin d’une direction claire et de décisions. Car cette demi-mesure nous confine dans une incertitude sous forme de vaguelettes entre instants anxiogènes et reprises du quotidien.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s